Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 12:08

Les dernières communications du gouvernement sur la grève des taxis et "l'attentat" en Isère m'ont profondément agacées et aussi surpris... Dissoudre Uber, communiquer sur un "coupable" en temps réel.. Je me suis demandé ce qui a bien pu créer ce discours et j'ai pensé aux statistiques.

Etude d'opinion sur le rôle de la femme au foyer

Etude d'opinion sur le rôle de la femme au foyer

Voici une étude d'opinion réalisée dans les années 70 sur le rôle de la femme dans le foyer. Dans un même questionnaire, on demande aux personnes quelle est leur modèle de la famille idéale puis quelle activité devrait exercer une femme dont les enfants vont à l'école. On créé alors le tableau ci-dessus en comptant les effectifs suivant leur réponse.

On utilise alors des méthodes statistiques pour analyser ses réponses, ci-dessous un graphe sur l'étude du dessus.

AFC de l'étude

AFC de l'étude

Ce graphe décrit si les opinions exprimées sont indépendantes les unes des autres. Sur le premier tableau, on voit juste globalement qu'il y a une certaine logique: quand dans le couple on considère qu'il est normal que seul le mari travaille, on pense également que la femme ne doit pas travailler.

Le diagramme en dit plus: la ligne horizontale est caractérisée par les points rouge soit le rôle de la femme au foyer: ce qui est à gauche va de pair avec la femme au foyer, ce qui est à droite pour le travail de la femme et au milieu ce qui est neutre.

Vous me direz que l'on enfonce des portes ouvertes. Oui mais il s'agit d'un exemple pour que vous constatiez que le modèle marche bien.

Grâce à cette étude, je peux prendre des questions qui ont l'air moins en rapport les unes avec les autres, je ne vous pose alors que les question indirectes et j'ai une probabilité de ce que vous pensez sur un autre sujet:

Par exemple, si vous me dîtes que le travail du mari est plus absorbant que celui de la femme, je sais que vous êtes plutôt favorable au travail de la femme.

Les politiques usent et abusent déjà de ce genre d'études: avez-vous déjà remarqué que les candidats pour lesquels vous ne voteriez pas font des propositions qui vous semblent absurdes.

Ils font réaliser des enquêtes d'opinion en associant des sujets et en extraient les sujets qui sont bien perçus par les gens susceptibles de voter pour leur sensibilité. Ces promesses créent l'adhésion des gens afin de gagner leurs votes.

On nous l'a dit, les boîtes noires de la loi sur le renseignement sont déjà en place, les méthodes statistiques sont connues depuis des années et la loi vient de passer les assemblées. Je me pose la question de savoir si le gouvernement a franchi le pas et mis en place les outils pour analyser l'opinion du public sur les sujets d'actualité. En opposition avec la population sur de nombreux sujets, ils espèrent regagner l'adhésion de la majorité en faisant de la démagogie en temps réel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Apories
  • Apories
  • : Essais de réflexion sur notre société actuelle. RSS: http://feeds.feedburner.com/over-blog/qdQl
  • Contact

Recherche

Liens