Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 21:05

Le très populaire Alexandre Astier a lancé le 01/03/2012 sur twitter une polémique sur le téléchargement.

 

Son argumentaire est passionnel, "J'ai les boules que l'on distribue mon boulot gratuitement") et il annonce plusieurs faits:

  • Télécharger c'est voler. S'en suit une comparaison avec du vol chez le boulanger.
  • Je n'aime pas 'louer l'art'. Question d'éducation. Une émotion ne se rend pas. J'achète, je ne loue pas"

D'abord, le téléchargement ce n'est pas du vol mais de la contrefaçon, extrait de wikipedia:

"La contrefaçon est une violation d'un droit de propriété intellectuelle par le fait de reproduire ou d'imiter quelque chose (notion de plagiat) sans en avoir le droit ou en affirmant ou laissant présumer que la copie est authentique."

 

Je chipote me direz-vous, ben non, le téléchargement illégal, c'est faire une copie illégale et profiter du travail des autres, pas aller voler quelque chose.

 

L'argumentaire du "je regarde et puis si ça me plait j'achète", n'est pas normal mais il est rentré dans les moeurs et la faute en revient au lobby culturel. Si tu as raté les diffusions parce qu'à cette époque là, tu bossais comme un fou et que tu rentrais crevé tous les soirs, il faudra que tu achètes la saison complète. Qui peut franchement croire qu'un tel modèle est viable ? On ne peut pas faire de consommation avec du répressif. Au mieux, le français empreintera le coffret à un ami. On pourrait très bien imaginer que chaque premier épisode d'une série soit visionnable gratuitement sur le net et après tu achètes ou non. 

 

Par ailleurs, chez moi j'ai des étagères de DVD / Bluray et au prix du mètre carré de l'immobilier en ce moment, je préfèrerais avoir ces séries et films en formats dématérialisés mais là aucune offre. Est-il si inconcevable que ce que fait itunes pour la musique puisse être fait par un autre pour la vidéo ?

 

Il y a aussi la question de l'obsolescence des formats. Tu as acheté un VHS 10 ans après tu achètes le DVD puis 10 ans après tu passes au Blu-Ray. Je comprends que ce soit impossible de gérer avec des formats durs mais avec le numérique, c'est une honte de nous faire repayer le prix fort (edit du 03/03/2012) [à chaque version technologique].

 

Sur la question de la location, je dirais pareil, je n'aime pas louer, d'abord parce que le prix de la location est cher et puis aussi parce qu'en visionnant, j'ai le sentiment d'adopter la série ou le film. (edit du 03/03/2012) [Mais le cinéma, les passages à la télé sont déjà des formes de location et il reste après un problème de liberté du consommateur.] On pourrait là aussi imaginer des offres de locations avec option d'achat où on te déduit ta loc si tu achètes dans l'année qui suit le visionnage mais non ça n'existe pas.

 

Il faut finalement voir qu'il y a des gens qui sont au RSA, qui ne gagnent rien. Avec le modèle Hadopi, ils n'ont que la télévision officielle ou youtube. Finalement, l'absence de license de global touche les plus pauvres et sa disparition de programme de François Hollande est vraiment désolante...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Apories
  • Apories
  • : Essais de réflexion sur notre société actuelle. RSS: http://feeds.feedburner.com/over-blog/qdQl
  • Contact

Recherche

Liens