Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 10:03

4635071535_d0df71bb26.jpgAussitôt la nouvelle a-t-elle été annoncée que la grande majorité de l'opinion condamnait DSK. En oubliant que le récit donné n'est que la version d'une seule des parties.

 

Les personnalités à droite oscillent entre la prudence et l'accélération du phénomène. Il faut dire que pour certains c'est une véritable aubaine, le candidat le plus disposé à battre Nicolas Sarkozy va peut-être être exclu dans les jours qui viennent.

 

Tout dépend, maintenant de la tenue ou non d'un procès. Par exemple, l'absence de traces ADN, des images de caméra vidéos de surveillance, un avoeu de la plaignante pourrrait renverser la situation.

 

Les adversaires du PS poussent un candidat pour acter au plus vite la chute de DSK et surtout créer des tensions en interne. Plus les candidats à la primaire se déchireront, et plus le vainqueur sera fatigué et suceptible de faire des erreurs. Le PS ne peut pas agir avant d'en savoir plus au risque de s'épuiser en guerre interne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Apories
  • Apories
  • : Essais de réflexion sur notre société actuelle. RSS: http://feeds.feedburner.com/over-blog/qdQl
  • Contact

Recherche

Liens