Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 17:51

361579620_ba1fcc5e29.jpgExercice délicat: parler des anonymous sans en être un. Il n'est pas question ici d'essayer de légitimer le piratage mais plutôt de voir quelles sont ses sources et ses conséquences.

 

L'opinion publique déteste le lobby culturel, elle trouve que généralement que les produits sont injustement chers. On peut constater que pour l'industrie du disque les prix ont considérablement chutté, le cinéma quant à lui ne s'est jamais aussi bien porté malgré le piratage et le tarif assez ahurissant d'une place de cinéma (en 1990, une place de cinéma coûtait moins de 5 Euros). Les produits achetés légalement comportent également de nombreux défauts: frais de port, prix de l'enseigne, place pris sur l'étagère, système de sécurité qui fait que le DVD/Bluray ne se lit pas partout, message d'avertissement sur le piratage long et rébarbatif (pour celui qui a fait la démarche de l'acheter...), système de location temporaire qui coûte le tiers du produit neuf, catalogue en téléchargement légal pas très frais etc...

 

La mise en place d'hadopi  a fait peur aux gens qui téléchargeaient illégalement sur les réseaux peerstopeers (réseaux d'échangent entre particuliers), ce qui les a reporté sur d'autres circuits dont le fameux site payant megaupload. Exit hadopi et consors incapables de détecter ce type de téléchargement, preuve que le piratage ira toujours plus vite qu'un système répressif et que ce type d'organisme est voué à l'échec voire va compliquer la lutte contre la fraude.

 

La fermeture de megaupload oblige les fraudeurs à remigrer vers de nouvelles solutions et une grande partie de la population fraude.... Cette fermeture en soit légitime est impopulaire. Or le soir même, les anonymous rebondissent et lancent de nombreuses attaques sur les sites gouvernementaux. Les anonymous justifient leur action sur le fait que le FBI n'ait pas attendu la décision du tribunal pour procéder à la fermeture et la voient comme un non respect de la démocratie, ce qui peut justifier leur action auprès d'une partie de la population américaine. Ils s'attirent par la même occasion la sympathie de tous ceux qui trouvent que le système légal est injuste et dominé par des lobbys qui abusent de leur influence. Un peu comme freemobile mettant en concurrence réels les autres opérateurs.

 

L'attaque des anonymous n'a rien d'élégante, on n'est pas en train de hacker un système via une faille de sécurité plus ou moins subtil. En fait, ils proposent un logiciel en téléchargement qui va transformer un ordinateur en machine à interroger un site web, plus il y a d'ordinateurs et plus le site web va recevoir de requêtes pour au final planter sous l'avalanche de données à traiter. Avec ce coup d'éclat, ils gagnent des tireurs potentiels pour d'autres actions et de la puissance de feu.

 

Je vous déconseille fortement de télécharger ce logiciel car rien ne vous garantit qu'il fonctionne comme vous le pensez. Vous allez peut-être en télécharger un autre qui ne provient pas des anonymous et qui ira attaquer un site à votre insu (une banque d'un autre pays par exemple), vous allez peut-être attaquer un site de votre gouvernement et votre acte peut rentrer dans la catégorie du terrorisme. En utilisant le logiciel, c'est vous qui êtes responsables, c'est d'ailleurs clairement écrit sur la pages de téléchargement, si des gens sont arrêtés suite à cette action, ce seront eux qui seront ennuyés pas les anonymous. Et si vous avez l'intention de soutenir les anonymous, posez-vous la question de ce que vous savez de leurs intentions finales. Si vous voulez un exemple, regarder la page wiki de razor1911, un groupe qui avait l'air sympa parce qu'il mettait à disposition des jeux crackés.

 

La dernière question qui reste sans réponse est que se passerait-il si les gouvernements répliquaient ? Les anonymous ont-ils les moyens de déstabiliser des gouvernements autre que ce logiciel. Il est possible qu'ils aient les moyens intellectuels pour percer beaucoup de systèmes et qu'il serait dangereux de partir en guerre contre eux pour quelques sites hors services quelques jours.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Apories
  • Apories
  • : Essais de réflexion sur notre société actuelle. RSS: http://feeds.feedburner.com/over-blog/qdQl
  • Contact

Recherche

Liens