Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 15:49

Le problème des stars internationales, c'est qu'elles vivent dans des milieux clos où les courtisans abondent, elles dérivent toutes vers un comportement en dehors de la norme. Or Gérard Depardieu est un acteur qui a toujours gardé une dimension humaine. Bien sûr, il détonne dans un PAF où le politiquement correcte reigne mais a bien y regarder, il pourrait presqu'être un membre de la famille, cet oncle richissime qu'on voit rarement dans les réunions de famille mais dont on parle. Une bouée de secours un peu lointaine, où l'on se dit que si tout va mal, il sera peut-être là.

 

La douleur nullement secrète de cet oncle c'est la perte de son fils Guillaume. On sentait bien en 2009, l'homme perdu qui avait besoin de trouver un peu de paix, qui parlait de ce qui est beau, qui voulait aller profiter de l'Italie. Et le voici qui revient 3 ans plus tard pour nous dire qu'il nous quitte, ce qui est déjà triste mais quand on aime son oncle, on peut le laisser partir par affection. Ce qui est inquiétant, c'est que du rêve de paix, de vins et de bonne bouffe, il ne reste plus qu'une ville d'exilés fiscaux. Qu'est devenu le vide laissé et le sens qu'il faudrait arriver à lui donner ? L'absence de réponse est terrible car lorsque l'on quitte ce monde et qu'on se retourne pour faire le bilan, l'argent ne pèse pas bien lourd. Espérons qu'une fois le boucan politico-médiatique passé et oublié, notre oncle ira un peu mieux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Apories
  • Apories
  • : Essais de réflexion sur notre société actuelle. RSS: http://feeds.feedburner.com/over-blog/qdQl
  • Contact

Recherche

Liens